ARACEAE du Loiret

Arum italicum Mill. – Gouet d’Italie Plante vivace de 20-60 cm, glabre, à tubercule gros et oblong ; feuilles naissant avant l’hiver, à pétioles 2 fois plus longs que le limbe, triangulaires-hastées à oreillettes divergentes, veinées de blanc jaunâtre ; spathe grande, blanchâtre ; spadice 3 fois plus court que la spathe, à massue jaune pâle aussi longue ou plus longue que son pédicelle ; anneau mâle 3-4 fois plus court que le femelle, muni en dessous et en dessus de nombreux filaments sétacés verruqueux à la base.

Arum maculatum L. – Pied-de-veau Plante vivace de 20-50 cm, glabre, à tubercule ovale-oblong ; feuilles naissant au printemps, à pétioles 2 fois plus longs que le limbe, hastées-sagittées, maculées de brun ou entièrement vertes ; spathe grande, vert jaunâtre ou violacée ; spadice 2 à 3 fois plus court que la spathe, à massue rouge violacé environ 1 fois plus courte que son pédicelle ; anneau mâle 2-3 fois plus court que le femelle, muni en dessous et en dessus de nombreux filaments en alêne.

Lemna gibba L. – Lentille d’eau gibbeuse Plante annuelle, flottante ; frondes émettant chacune une seule radicelle, suborbiculaires-hémisphériques, larges d’environ 2 mm, épaisses, vertes ou un peu rougeâtres et légèrement convexes en dessus, blanchâtres et très renflées-spongieuses en dessous ; anthères à 2 loges superposées, s’ouvrant en travers ; fruit à 2-7 graines, s’ouvrant par une fente circulaire.

Lemna minor L. – Petite lentille d’eau Plante annuelle, flottante ; frondes émettant chacune une seule radicelle, solitaires ou réunies par 2-3, ovales ou suborbiculaires, non symétriques, larges d’environ 2 mm, un peu épaisses, opaques, planes des deux côtés, vertes et sans nervures en dessus, un peu blanchâtres et non spongieuses en dessous ; anthères à 2 loges superposées, s’ouvrant en travers ; fruit à 1 seule graine, indéhiscent.

Lemna minuta Kunth – Lentille d’eau minuscule

Lemna trisulca L. – Lentille d’eau à trois sillons Plante annuelle, submergée, flottante seulement à l’époque de la floraison. « Frondes » elliptiques-lancéolées, aiguës, larges de 2 à 4 mm, atténuées à la base et souvent à long pétiole, minces, transparentes, planes, d’un vert clair, munies de 3 nervures fines , ces frondes émettent chacune une seule radicelle, et sont réunies par 3 ou 4 et comme hastées ou en plus grand nombre et paraissent dichotomes. Fruit à une graine, indéhiscent.

Spirodela polyrhiza (L.) Schleid. – Lentille d’eau à plusieurs racines Plante annuelle, flottante ; frondes émettant chacune plusieurs fibres radicales réunies en faisceau, obovales-suborbiculaires, les plus grandes du genre (4 à 8 mm de large), un peu épaisses, opaques, planes des deux côtés, vertes et munies en dessus de 3-4 nervures palmées, convergentes au sommet, distinctes surtout sur le sec, brun rougeâtre en dessous ; anthères à 2 loges collatérales, s’ouvrant en long ; fruit à 1, rarement 2 graines.

Wolffia arrhiza (L.) Horkel ex Wimm. – Lentille d’eau sans racine Très petite plante annuelle, flottante, souvent en quantité innombrable à la surface de l’eau ; frondes minuscules (1/2 à 1 mm), dépourvues de radicelle en dessous, ellipsoïdes-hémisphériques, planes et d’un vert pâle en dessus, fortement convexes et blanchâtres en dessous, transparentes, émettant constamment de nouvelles frondes par un pore circulaire placé au-dessous de sa face supérieure ; fleurs naissant à la surface de la fronde, dépourvues de spathe ; 1 étamine, à anthère subsessile uniloculaire ; fruit à une graine.

Sans nature pas de cultures